Alimentation sportive : profitez de conseils en ligne pour perdre du gras et gagner du muscle

Alimentation sportive musculation

Le sport est sans doute une activité nécessaire pour garder la forme et maintenir le mental au quotidien. Il est bénéfique pour la santé avec différents types d’activités physiques selon les possibilités de chacun. Il permet aussi de perdre du poids en éliminant les excès de graisse qu’on a accumulés au fil du temps. Pour certains, il permet aussi de tonifier le muscle, d’être plus ferme, voire même de gagner en masse musculaire. Mais pour atteindre l’objectif que l’on s’est fixé, des efforts physiques sont demandés à l’ensemble du corps. Et pour pouvoir suivre le rythme, il faut lui donner tout ce dont il a besoin au bon moment. Tout ce qu’il faut savoir sur l’alimentation qu’on doit prendre quand on fait du sport.

Pourquoi faut-il bien manger quand on fait du sport ?

Faire du sport demande à l’ensemble du corps de faire des efforts qui peuvent être perçus comme un traumatisme. Même si le but ultime est de prendre du muscle qui est principalement constitué de protéines, il subit ces traumatismes. Le sport va également libérer des toxines durant le processus qui permet de perdre du gras dans l’organisme. En effet, l’effort physique attaque la graisse dans le corps, qui aura tendance à se propager dans l’organisme. Ces toxines vont attaquer les cellules et il faut les aider à les combattre comme le préconise www.sportalimentation.com. Durant les efforts, le corps a puisé dans ses réserves pour réussir à faire toutes les activités physiques. Même en ayant un repas équilibré avant chaque séance, ce ne sera pas suffisant pour pourvoir à l’intensité de l’activité. Il est important de les reconstituer pour une alimentation sportive saine qui réussit au moins à couvrir les besoins élémentaires. En outre, une alimentation saine et équilibrée préserve la santé et évite les carences nutritionnelles causées par l’effort. Il ne faut pas oublier que l’alimentation est une source d’énergie vitale pour l’organisme qu’il faut varier et réguler.

Ce qu’il faut manger pour faire du sport :

Le moment idéal pour rétablir les pertes occasionnées se fait généralement dans les deux heures qui suivent l’activité. Il est important de récupérer l’énergie perdue, avec la contribution des boissons énergétiques ou protéinées. L’alimentation du sportif doit être riche en glucides contrairement aux idées reçues, dans les 24 heures suivantes. Cela peut être des biscuits, des yaourts, des lentilles, du riz complet ou des pâtes, voire des fruits secs. Il faut consommer au maximum 10 grammes par kilo pour ne pas dépasser les besoins du corps. Pour favoriser la perte de graisse, les protéines sont importantes, car ils permettent de gagner de la masse musculaire. Ceux qui proviennent des poissons et des fruits de mer sont de meilleures qualités, et sont plus digestes. Pour le petit déjeuner, il faut y intégrer tous les macronutriments dont le corps a besoin : lipides et protéines. La protéine assure un bon fonctionnement du corps, et il faut des apports réguliers, car il n’est pas stocké. Il apporte en plus un apport énergétique supérieur pour rester en forme, mais également pour être rassasié. Enfin, ne pas oublier les fruits frais, de saison et bio, car ils sont sains et riches en nutriments.

Qu’en est-il des compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires attirent un grand nombre de sportifs de par les multiples promesses de guérison qui les accompagnent. Pour cela, les produits naturels sont à privilégier, car il n’y a aucun danger pour la santé. La spiruline, un concentré de vitamines, agit sur le système immunitaire, permettant de prendre du muscle par une meilleure oxygénation. Le guarana, une forte teneur en caféine, stimule la mémoire et combat la fatigue quand on veut perdre du gras. Dans l’alimentation du sportif, le ginseng agit comme stimulant pour l’effort physique et améliore le système immunitaire. Le goji améliore les performances sportives, la chlorelle élimine les toxines, et les graines de chia renforcent les os. L’açai, cette baie rouge contribue à la perte de poids et lutte contre le vieillissement prématuré des cellules. La racine de maca stimule la virilité et réduit les douleurs articulaires, tout en aidant les personnes dépressives. Le cordyceps combat les radicaux libres, le rhodiola améliore le système digestif et la résistance en étant un dopant naturel. Le griffonia aide les personnes souffrant du trouble du sommeil et des migraines, et régule l’appétit. Huile de coco, gelée royale, l’aloe vera et le gingembre contribuent à apporter un complément efficace à une alimentation équilibrée.

Les aliments à éviter dans la pratique du sport :

Une alimentation sportive est indissociable à une excellente hygiène de vie pour obtenir les résultats escomptés. Pour accompagner la perte de graisse, il faut éviter les aliments présentant une forte teneur en glucides et lipides. Ce sont les aliments hypercaloriques et ne permettent même pas d’arriver à satiété, donc favorisent les excès. Ce sont les aliments frits, la charcuterie, les plats préparés, les sodas et boissons sucrées, les sucreries et les viennoiseries. Même pour gagner de la masse musculaire, les produits laitiers ne sont pas conseillés, car ils sont difficiles à digérer. Leur consommation peut être synonyme de prise de poids même s’ils apportent le calcium nécessaire à l’effort. Malgré une composition intéressante, les boissons alcoolisées sont à proscrire, car trop caloriques, et appellent à la consommation. En outre, les jus de fruits industriels sont à bannir, car ils contiennent trop de sucre, de colorants et de conservateurs. Pour les céréales, il faut éviter ceux qui sont raffinées, car ils augmentent le taux de sucre dans le sang. Cela concerne les pains blancs, les pains de mie, les biscottes, ou encore le riz blanc, très riche en glucides.